Stratégie 2014 – stock picking sur des valeurs du CAC 40

Nous voici en février 2014, après avoir laissé s’écouler tranquillement janvier pour observer s’il y allait avoir une baisse du CAC 40 (je m’attendais à un fort décrochage début janvier), je me suis enfin décidé sur ce que j’avais indiqué dans mon précédent billet de décembre, à savoir faire ma sélection de values pour les prochains mois à venir.

Ayant moins de temps que l’année dernière à consacrer au trading, je suis plus dans l’obligation de miser sur du moyen terme que de trader en court terme (pas intraday mais presque, à savoir 2 à 10 jours, comme je pouvais le faire en 2012 / 2013).

Voici donc la composition de mon portefeuille :

stock picking bourse22 trading cac40 2014Pour info, je suis de nouveau entré sur Alu le 28 janvier à 2,99€ et revendu pour moitié à 3.32€ le 7 février, soit +7% sur 9 jours. Je compte suivre Alu de près cette année, et réitérer ce mode de trading court-termiste ; Alu pourrait bien faire 100% cette année pour aller atteindre 6€. Tout comme redescendre sous les 2€, il faut donc ne pas la conserver dans la durée, mais la suivre comme lait sur le feu.

Concernant le marché parisien de manière générale, le CAC est passé ce janvier de 4.300 à 4.100 points (baisse du marché japonais de -8% ; crainte concernant l’activité et l’emploi US). Il se reprend début février suite au maintien de l’emploi US (stabilité, mais rien de promettant tout de même).

Pour autant, personnellement, je prévois une nouvelle baisse du CAC à venir prochainement ; je le verrai bien descendre entre 4.100 et 4.050 pts. Dans cette configuration, je solderai totalement ma ligne BX4 avec une moins-value de 5 à 8%, ce qui me permettra au moins j’aurai limité la casse, et je repositionnerai mes liquidités soit sur LVC, soit en renfort sur mes values.

Cependant, je n’exclue pas de faire des allers retours sur mes valeurs en mode court terme. Pour l’instant rien de sur, je surveille en priorité Alu, le CAC, je vends mon BX4 aasp, et je pense qu’on aura de la belle volatilité d’ici 1 à 2 mois ; ce serait l’éclate !

Affaire à suivre, et déjà hâte d’y être !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*