Bilan au 31/08/2016 : -51%

Année pourrie : – 51% de MV latente.

Embourbé avec SEQUANA, qui représente 80% de mon PF, et qui fait actuellement -60%.

J’ai pris la décision d’attendre, passé sous les 4€, je n’ai pas réussi à vendre….depuis j’attends. J’écris cette article le 7 juin 2017. Précédemment, l’action a même baissé jusqu’à 1.22€ en avril 2017, j’étais à cette date avec une MV latente de -73%.

Dans ces prochains jours, la filiale Antalis va être introduite en bourse, pour dégager cette filiale de SEQ, qui est en procès contre BAT. SEQ vient de remonter sur les 2,10€, pour 5 actions SEQ, on va avoir 1 action Antalis gratuite.

SEQ va mécaniquement baisser sur du CT, (et très certainement disparaître à MT) car Antalis va sortir. Si je vends aujourd’hui à 1.90€, je fais du -58% sur cet investissement. Je prends encore le risque d’attendre, même si SEQ baisse, Antalis va peut être monter. De toute manière, j’attends, car si je vends aujourd’hui, je n’ai pas mes actions Antalis.

Antalis va être introduite à 3€. On peut envisager une hausse du titre par la suite.

Aujourd’hui, le titre SES cote 1,85€. Si je vends aujourd’hui, je fais -59% sur mon investissement. Je réalise la même perte, si je vends mes futurs 1/5ièmes titres Antalis à 3€, et que SEQ est à 1,25€. Me concernant, aujourd’hui, d’après moi, dans ma situation, il est urgent …..d’attendre.

D’après mes calculs, si je vends mes SEQ restantes, même à 1,1€, et que j’arrive à vendre Antalis à 6€ (pourquoi pas rêver), je n’aurai fait que -50% de MV. Sur 2 ans d’investissement, ça représente -25% / an. En gros, j’espère faire mieux que -59%.

Depuis 2 ans, je me demande quand vendre. Ces prochains jours vont être stress. Il est urgent d’attendre, mais dès que je peux sortir en limitant la casse, je dis adieu à Mr Pascal Lebard, le boulet qui est à la tête de société. Je me souviendrai longtemps de ce pauvre type. Un gros naze qui, apparemment, ne détient que 100 titres de la société qu’il dirige. Je me souviendrai de vérifier combien de titres possède le patron d’une entreprise cotée avant d’y investir mes billes.

En attendant, le gros naze, c’est moi.

RDV au 1er septembre 2017, dans moins de 3 mois, ça va passer vite.

Ha ou au fait, je n’ai pas parlé de mes autres lignes. Et bien c’est pareil, je me suis royalement plantée cette fois-ci.

à+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*